Mise en situation magazine directions

Une coopérative hors du commun

Dans le cadre d’un article publié en mars 2016 dans Direction[s]*, Marjolaine Dihl décrit comment une coopérative d’établissements et services d’aide par le travail (Esat) et d’entreprises adaptées parvient à décrocher des marchés de taille conséquente. Reportage dans les Bouches-du-Rhône à la Coopsoc. En voici un extrait.


“Au siège social d’Airbus Helicopters, à Marignane (Bouches-du-Rhône), les chaînes de production, les bureaux de recherche et développement, les terrains d’essai et les locaux administratifs s’alignent sur 80 hectares. Parmi les milliers de salariés qui fourmillent sur place, quelque 200 employés viennent d’établissements et services d’aide par le travail (Esat) et d’entreprises adaptées (EA). Ils entretiennent les espaces verts, s’occupent d’une partie de la blanchisserie (nettoyage et livraison des tenues des collaborateurs) et gèrent plusieurs magasins d’approvisionnement destinés aux ateliers du site. Surtout, ils battent en brèche l’idée selon laquelle le handicap serait incompatible avec la technologie de pointe.”

*Direction[s] n°141, en avril 2016, « Des Esat font le poids face aux donneurs d’ordre ». Pour se procurer le numéro : www.directions.fr

Pour qui ?

Direction[s]

Pourquoi ?

La coopération entre ESAT

Services

Reportage

Date

2016

Partager

La Coopsoc a un rôle de mutualisation du secteur protégé et adapté. Pour une entreprise comme Airbus, c’est utile.

01

Reportage

Il donne à voir et à entendre. Le reportage offre, avant tout, l’occasion de décrire le fonctionnement d’une structure, ses actions et leurs retombées. De quoi illustrer par le terrain des idées parfois complexes.

02

L’angle

Comme tout article journalistique, le reportage est écrit selon un “angle” prédéterminé. Absolument nécessaire, l’angle donne un fil conducteur au texte. Il peut révéler un parti pris mais ne modifie pas la réalité des faits.

03

Témoignages

Incontournables dans un reportage, les témoignages ont deux intérêts majeurs : d’une part, ils fournissent des informations complémentaires ; d’autre part, ils rendent le texte vivant et le ponctuent par des anecdotes que l’on trouve rarement dans les rapports d’activité et autres brochures.

Partager
elementum id fringilla vel, quis, justo at tristique non ipsum commodo