Un chef de projet digital peut-il favoriser une démarche responsable et solidaire ?

19 avril 2019

Secret de fabrique

Allié depuis la première heure de l’agence Dos Carré, Jonathan Perez est à la fois chef de projet digital et développeur web. Il nous explique son métier et donne des pistes pour concilier la création de site avec les valeurs de solidarité et d’écologie.

Jonathan Perez, chef de projet digital

Le chef de projet web doit savoir communiquer, parler à une équipe et la motiver, faire de la médiation. En termes de qualités, je dirais qu’il doit avoir des capacités d’écoute, de diplomatie, de rigueur et d’organisation pour pouvoir respecter les délais. Son objectif principal est de faire en sorte que le client soit satisfait ainsi que l’équipe. Si le chef de projet web assure une bonne interface entre le client et l’équipe de l’agence, c’est réussi !

Son parcours en bref

Commercial reconverti en chef de projet digital et développeur web, deux certifications à l’appui.

Parisien de naissance (et de cœur), il s’est vite accoutumé au climat marseillais.

La relation humaine et le dialogue sont ses maîtres mots.

Inconditionnel du sur-mesure et de l’agilité 😉

Comment définirais-tu le métier de chef de projet digital ?

Le chef de projet digital intervient sur deux grands volets d’une création ou d’une refonte de site web. Le premier côté de son travail est “fonctionnel” : il coordonne l’équipe technique (graphiste, rédacteur, développeur), planifie les étapes du projet web (création ou refonte de site), assure l’interface avec le client, rédige le cahier des charges et les spécifications techniques et fonctionnelles. L’autre facette du métier consiste à superviser l’ensemble de la communication web. Il s’agit de s’occuper du contenu publié sur toutes les plateformes web, c’est-à-dire le site mais aussi les réseaux sociaux, les plateformes de crowdfunding, etc.

Un projet web réussi passe par le respect de l’Humain et de la Nature

Comment un chef de projet digital peut-il, à son niveau, inscrire le respect de l’Humain dans la pratique ?

De mon point de vue, il s’agit de centrer l’Humain comme base de réflexion de façon à ce que n’importe quel projet intègre toutes les parties prenantes. Ça ne concerne pas que les directions mais bien tout le monde, toutes les personnes qui seront touchées, de près ou de loin, par la création du site. Plus les personnes sont impliquées, plus la qualité du projet et la satisfaction seront bonnes.

Peut-on dire que le respect de l’environnement est aussi capital dans le bon déroulement d’un projet web ?

Bien sûr. Le respect de l’environnement va de paire avec une méthode basée sur l’Humain. En faisant appel à des prestataires éco-responsables (notamment des hébergeurs), on intègre aussi les parties prenantes en amont et en aval du projet. Cela passe aussi par le choix d’outils et de méthodes adaptés à l’éco-conception. Comme le montre Opquast dans sa check-list, ces bonnes pratiques permettent, non seulement de réduire son impact environnemental mais aussi d’aboutir à un site web qui répond au mieux aux attentes de ses utilisateurs.

Qu’en est-il de l’esprit de coopération inhérent à une démarche solidaire ?

En interne, au-delà des déclarations d’intention, il s’agit d’intégrer au projet web chaque personne avec ses spécificités, son métier et ses qualités. Le projet est participatif à partir du moment où chacun amène des idées avec ses propres compétences. À un niveau macro, je dirais que le chef de projet web doit veiller à être disponible, avoir une communication régulière et, par conséquent, aboutir à une véritable co-construction. Si le client dit “je veux ça et débrouillez-vous”, ça ne peut pas fonctionner. Sans quoi, on se situe dans une relation classique de “client-agence”.

En quoi cela permet-il d’être efficace ?

C’est si simple et parfois tellement oublié… Un projet commun demande évidemment plus de discussions, de conciliations. Mais c’est un travail partagé : c’est ça qui permet d’atteindre des résultats de qualité.

Partager

À lire aussi

article-matomo-doscarre

Surveillez vos stats en gardant vos valeurs ? Une alternative à Google…

Web & WordPress Lire la suite
Cédric Hamon, directeur de l'incubateur Inter-Made

Comment communiquer sur des enjeux sociétaux ?

Innovation sociale Lire la suite
Backoffice WordPress Dos Carré

Un gestionnaire de site web adapté à vos valeurs

Web & WordPress Lire la suite
elementum accumsan tristique dapibus ipsum ut tempus nunc